Les questions les plus fréquentes posées lors des journées portes ouvertes

Suite

Quelle est la capacité d’accueil de la CPES – CAAP - Lumière ?
Pour la rentrée 2017, nous avons la chance d’accueillir 26 étudiants. Ils doivent s’inscrire sur PARCOURSUP et ont jusqu’au 30 mars 2018 pour envoyer leur dossier de pratique. Ils devront ensuite passer un entretien individuel.
Pour plus de détails sur les modalités du recrutement et la constitution des dossiers, consulter la rubrique « Inscriptions ».
Quel est le coût d’une année en CPES-CAAP ?
Le montant de l’inscription d’une année en CPES-CAAP est à peu près celui d’une entrée en faculté.

Suite

Quelles sont les exigences pour cette année en CPES-CAAP ?
La principale exigence est celle de la motivation. Nous attendons des étudiants qu’ils soient volontaires, impliqués et qu’ils sachent s’engager dans une démarche de projet personnel.
Ils doivent être aussi impliqués dans les différents cours de culture artistique et générale qui figurent au programme de l’année de CPES-CAAP.
Cette volonté de réussir se retrouve dans la ponctualité, l’assiduité et dans le travail des étudiants.
Peut-on mener de front la classe préparatoire et un « travail alimentaire » ?
C’est déconseillé et difficilement envisageable. Cette année est conçue comme une année de formation intensive pour permettre aux étudiants de faire des choix et de trouver leur voie, de préparer les concours des Ecoles nationales supérieures d’art. Cela passe par une pratique assidue et une réflexion approfondie.

Suite

Quel est le rythme de travail ?
Le rythme de travail est de 50 à 60 heures par semaine, dont 35 à 37 heures de cours. C’est une charge de travail importante qui permet de réussir au mieux la préparation des élèves aux Ecoles supérieures d’art.
Y a-t-il des interventions extérieures ?
Des partenariats avec des organismes extérieurs pour favoriser des rencontres interdisciplinaires se mettent en place. Des workshops et séminaires permettent les rencontres avec des artistes et des professionnels de l’art.
Quels sont les débouchés ?
L’objectif de la formation est de permettre aux étudiants de postuler à un grand nombre d’écoles, que ce soit dans les domaines de l’art, de l’architecture ou de l’image.
Ce n’est pas une année « blanche ». Si l’ensemble des ECTS sont validés, cette année en CPES-CAAP conduit à une équivalence L1 Arts plastiques de la faculté Arts Lettres et Langues de Saint-Etienne.

Suite

Quelles sont les modalités d’entrée dans la CPES-CAAP ?
Il faut s’inscrire sur PRCOURSUP et envoyer un dossier contenant plusieurs réalisations plastiques avant le 30 mars 2018. Puis, les candidats sélectionnés seront reçus en entretien individuel.
Pour plus de détails sur les modalités du recrutement et la constitution des dossiers, consulter la rubrique « Inscriptions ».
Quels sont les contenus des cours ?
La formation se fonde sur une maîtrise plastique et technique importante, qu’elle soit bidimensionnelle ou tridimensionnelle. Elle permet de dégager des contenus théoriques qui nourrissent et enrichissent à leur tour la qualité de cette pratique. Le but affiché de l’équipe éducative est de pouvoir individualiser la formation afin que chaque étudiant développe un projet spécifique pour préparer les concours des écoles d’art choisies.

Suite

Quelles sont les spécificités de cette classe préparatoire ? Y a-t-il des domaines privilégiés ?
La formation est générale. Toutefois, il y a une volonté de l’équipe pédagogique de mettre l’accent sur l’image, qu’elle soit fixe ou animée, mais aussi sur la rencontre avec différents champs artistiques (le cinéma, la musique, la danse…).
Quelle est l’ambiance de travail ?
C’est un climat serein et propice au travail
Les horaires d’ouverture de l’espace de pratique plastique pour les étudiants (de 7h30 à 21h30), invitent à développer à la fois le travail, les échanges mais aussi une émulation au sein du groupe.

Suite

La CPES-CAAP offre-t-elle le statut étudiant ?
Oui. Elle permet également d’obtenir des équivalences dans des universités d’arts plastiques pour les étudiants qui le souhaitent.
Les étudiants peuvent-ils bénéficier des bourses et d’aides spécifiques ?
Les étudiants boursiers, sur critères sociaux, sont exonérés des droits d’inscription ainsi que de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.
Ils bénéficient d’aides financières auprès de la CAF et sont prioritaires dans l’attribution d’un logement étudiant CROUS.

Suite

La situation géographique de la CPES-CAAP et les modes d’accès.
La CPES-CAAP se trouve à proximité des trois gares importantes de Lyon :
• La ligne T4 du tramway qui permet de rejoindre la gare de la Part Dieu en 15 mn, un nœud de communication majeur de la ville de Lyon.
• La ligne T2 permet de rejoindre la gare Jean Macé en 10 mn et la gare de Perrache en 15 à 20 mn.
Le Lycée Lumière est également desservi par les bus C16, C22, 26 et 35.
Comment peut-on se loger ?
Le CROUS met à la disposition des étudiants de la CPES-CAAP une vingtaine de logements complètement rénovés, accessibles par le C22 depuis le lycée (environ 15mn).

Suite

Quel est l’environnement culturel de la CPES-CAAP ?
L’environnement culturel est très riche. L’Institut Lumière, la Maison de la Danse, le Musée Urbain Tony Garnier et la Médiathèque sont à deux pas. Le lycée est à proximité des facultés Lyon 2 et Lyon 3.
La ville de Lyon est elle-même un foyer artistique important, avec ses manifestations culturelles (la Biennale d’Art Contemporain, La Biennale de la Danse, le Festival Lumière) et les nombreux lieux culturels.
Musée des beaux-arts
Musée d’Art contemporain
Institut d’Art Contemporain (IAC) de Villeurbanne
Institut Lumière
Galerie le Bleu du ciel
BF15
Musée des Tissus
Musée Urbain Tony Garnier
Maison de la Danse
URDLA

Suite